Alexandre Navarro :: pneuma



Sorti, il y a (à peine) 24 heures, ce nouvel opus du parisien, suscite, avouons-le, un enthousiasme que vous ne tarderez pas à partager, et c'est là le souhait le plus cher de ces quelques lignes
Annoncé par un appétissant trailer routier à l'aune d'une possible référence à un Lynch égaré sur des autoroutes, Pneuma est découpé en 6 séquences à très forte densité sensorielle.
Constat d'évidence, l'infinie et précautionneuse sobriété de l'assemblage invite à une rectitude d'attention décroissante pour tout autre parasitage de la part de votre environnement sonore.
Loin de toute possibilité de béatitude divaguante, le marquage au sol de Pneuma prend très naturellement le contrôle - vertueuse épure.
Laissez-vous aller ! L'atmosphérique route vers la perfection (Geo Lum) n'en est, malheureusement que trop courte, pour que l'on ait envie de reprendre celle-ci, le plus tôt possible - Merci au conducteur !

Released, (just) 24 hours ago, this new opus of the parisian, raises, let's face it, an enthusiasm that you will soon share, and this is the dearest wish of these few lines
Announced by an appetizing road trailer in the light of a possible reference to a lost Lynch on motorways, Pneuma is divided into 6 sequences on very high sensory density.
Finding evidence, the infinite and cautious sobriety of the assembly invites a straightness of attention decreasing for any other interference from your sound environment.
Far from any possibility of divulging bliss, Pneuma's ground marking takes control very naturally - virtuous purity.
Let yourself go! The atmospheric route to perfection (Geo Lum) is unfortunately only too short, so we want to take it back as soon as possible - thanks to the driver!

Thierry Massard / 13 janvier 2019 - 13:38

bandcamp
alexandre navarro