Yello :: point

Bien que le périmètre, autour du duo, se soit très nettement resserré depuis quelques années, cette quatorzième livraison studio mérite le bon point distribué, sans passion, aux élèves réguliers.
On peut, toutefois, regretter une inspiration iconographique déclinante, nous fermerons donc les yeux en regrettant la maestria de l'imparable Touch, qui fut très probablement leur chant du cygne et un point, c'est tout.

///

Although the perimeter around the duo has tightened sharply in recent years, this fourteenth studio delivery deserves the good point distributed, without passion, to regular students.
We can, however, regret a declining iconographic inspiration, so we will close our eyes by regretting the mastery of the unstoppable Touch, which was most likely their swan song, that’s the final point.

thierry massard / 31 août 2020 - 19:19

Yello Point


Aucun commentaire:

Publier un commentaire