Jónsi :: shiver

Bien décidé à appréhender ce shiver sans l'once d'un compromis à l'indigente et inhérente "émotion" livrée en pâture à l'appréciation générale, médiocre surenchère des dominantes vox faiseuses d'effets.

espace
espace
espace

Bien loin (également) de l'itinéraire islandais référent, bien qu'ayant notablement apprécié la réelle différenciation qualitative de l'ensemble musical, il faut donc produire une opinion / pré-requis attendu pour quiconque prétend émettre et formuler ce fameux avis, que vous n'oublierez pas de citer (s'il vous plait) durant vos prochaines et merveilleuses rencontres.

Bien,  le préambule n'a que trop duré, il est temps.
Temps d'un constat assez fugace ... cosmétique (bâillement) 

Triste et sincère regret, Jónsi ... On s'ennuit 
Amusante situation d'une intention, allons ce n'est pas (trop) grave ...

espace
espace
espace

( bâillement ) 

thierry massard / 4 octobre 2020 - 00h55

shiver
Jónsi


No comments:

Post a Comment