Atom™ :: sex tape


Le commentaire d'accompagnement de cette nouvelle réalisation d'Atom™ est assez laconique :: 

"Sex Tape". Cet album de 2 heures et 14 minutes a été enregistré pendant le confinement de 2020 et devait initialement demeurer privé. Les choses se sont passées autrement, donc le voici. Aucun autre mot n'accompagnera cette œuvre.

Plus que les mots, et au delà nous le souhaitons, demeure la possible compréhension (et l'éventuelle appréciation) d'un ouvrage sans apparent compromis au désormais indispensable et coutumier mode d'emploi plug & play systématiquement livrable avec la quasi totalité des réalisations sonores en cours de fonctionnement - Tant mieux. Les amateurs de l'inclassable et iconoclaste résident de Santiago, ne se font évidemment pas prier pour un visionnage sonore en règle. Les autres, rares voyeurs érectiles, avides et encore vivants, y laisseront quelques plumes et de nombre désillusions - Tant mieux. Concept désormais d'arrière garde du grand broyeur des tendances lénifiantes, servile compagnon d'un consumérisme en recherche de désespérante audience, nous voici donc à appréhender le fruit du lockdown, dont moi, dixit l'auteur, je ne vous livrerai pas l'once d'une foutue explication - amusante posture initiale du silence médiatique récurrent, utilisé d'antan, par les maîtres es-machina de l'auteur de HD. La possibilité du regard de l'autre est donc dans un interstice de 2 heures et 14 minutes, un entretien corps à corps éperdu, avec la machine incarnée - un support d'enregistrement.

Choix multiple (12 en l'occurence) il suffit, pour s'y complaire, d'en choisir et associer la résonance de chaque segment à sa propre et intime confrontation. La latence de l'orgasme demeurera donc provisoirement indéfinie (Youpi !) et nous en attendrons, avec impatience, la miction libératoire de El Senor Coconut, vils et tragiques consommateurs, âpres au fun et au plaisir immédiat, que nous sommes.

thierry massard / 1 novembre 2021 - 10:26

NN
◎ Atom™

⊕ <3

The accompanying commentary for this new Atom™ release is rather terse:: 

"Sex Tape". This 2 hour and 14 minute album was recorded during the 2020 lockdown and was originally intended to remain private. Things turned out differently, so here it is. No other words will accompany this work.

More than words, and beyond that we hope, remains the possible understanding (and eventual appreciation) of a work without apparent compromise to the now indispensable and customary plug & play user manual systematically delivered with almost all the sound productions in operation - So much better. Fans of Santiago's unclassifiable and iconoclastic resident, will obviously not be denied a proper audio viewing. The others, the rare, avid and still living erectile voyeurs, will leave a few feathers and a number of disillusions behind them - So much better. Now a rear guard concept of the great crusher of lenient tendencies, a servile companion of consumerism in search of a desperate audience, here we are apprehending the fruit of the lockdown, of which I, dixit the author, will not give you a damn explanation - an amusing initial posture of recurrent media silence, used in the past by the es-machina masters of the HD author. The possibility of the other's gaze is thus in an interstice of 2 hours and 14 minutes, a distraught hand-to-hand conversation with the incarnate machine - the tape.

Multiple choice (12 in this case), it is enough, to indulge in it, to choose and associate the resonance of each segment to its own and intimate confrontation. The latency of the orgasm will thus remain temporarily undefined (Yippee!) and we will impatiently await the liberating micturition of El Senor Coconut, vile and tragic consumers, eager for fun and immediate pleasure, that we are.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.